Rooms
in

Vous pouvez souffler, Facebook lance Rooms, concurrent de Zoom

La période de confinement mondiale poursuivant son cours, de nombreuses entreprises continuent de fonctionner au quotidien à travers le télétravail. L’application Zoom est la plus utilisée avec un nombre d’utilisateurs passant de 10 millions à 300 millions. Cependant, de nombreuses critiques sont émises concernant les défauts de l’application. Les volets sécurité et vie privée sont mis sur le devant de la scène pour leurs manques. Le géant Facebook a lancé son appli de visioconférence, Rooms, chargé de faciliter la vie des utilisateurs.

A lire aussi : C’est désormais possible de désactiver les points rouges de Facebook

La particularité de cette application de Facebook est qu’elle est liée à Messenger, WhatsApp et Instagram. Ce nouveau service nous offre la possibilité de faire des visioconférences avec 50 participants. La possibilité de pouvoir inviter quelqu’un est également présente sur ce nouveau service. On peut inviter quelqu’un à nous rejoindre à travers le fil d’actualité, les groupes ou les événements. On peut également partager un lien pour les personnes qui n’ont pas de comptes Facebook. Pour marquer le coup face à la concurrence, le géant a confié également sa transparence sur la vie privée de ses utilisateurs.

Rooms

« Lorsque vous rejoignez une salle via Facebook ou Messenger, les participants avec lesquels vous n’êtes pas amis sur Facebook pourront voir et entendre tout ce que vous dites ou partagez dans la salle, mais ils n’auront pas un meilleur accès à votre profil ou informations dans d’autres parties de Facebook. Ils ne pourront voir que des informations qu’ils auraient pu voir autrement, comme votre nom et les informations de votre profil Facebook public, ce que vous avez publié publiquement ou le contenu d’un groupe que vous avez tous deux rejoint. »