Rebecca Enonchong
in

Rebecca Enonchong : Mama startup

À 53 ans, Rebecca Enonchong est la PDG et fondatrice d’AppsTech (Cameroun). Avec un parcours assez impressionnant, cette Camerounaise a mis sur pied sa première entreprise en 1999, à Bethesda au Maryland.

Elle venait juste de terminer des études à l’Université Catholique d’Amérique du Washington ou elle a obtenir une maîtrise de Science en Économie.

Deux ans après la création de sa boite, Enonchong est honorée. L’ « African Entrepreneurship Award » lui est décernée.

En 2003, la Camerounaise reçoit le prix « Benjamin Franklin Award » pour les Petites et Moyennes Entreprises.

« Nous ne devons pas rater la quatrième révolution industrielle, surtout au vu du sens de l’innovation et l’esprit d’entreprise qui caractérise la jeunesse africaine d’aujourd’hui »explique-telle alors.

Elle fait partie des pionniers et créateurs de l’association African Business Angel Network. Celle-ci œuvre dans le financement des nouvelles entreprises africaines.

Rebecca Enonchong est également à la tête d‘Afrilabs.Elle partage son savoir-faire avec Venture Capital for African, l’une des plus larges communautés d’investisseurs pour le continent.

Enonchong fait partie des membres du conseil d’administration de nombreuses entreprises qui promeuvent l’intelligence artificielle.

L’avocat camerounais, Henry Ndifor Abi Enonchong, est le père de Rebecca.

A lire aussi :Top 3 des petites choses à faire pour garder intacte la batterie de votre ordinateur