streams Royal Free Hospital
in

Cette application permet de détecter l’insuffisance rénale

Décrite comme « un sauveur de vie potentiel », une application a permis d’accélérer la détection d’une maladie rénale éventuellement mortelle chez des patients hospitalisés. Il s’agit d’un système d’alerte du nom de Streams qui permet d’accélérer considérablement la transmission des résultats d’analyses sanguines.

A lire aussi : 5 choses à faire avec « Shoelace » si Google parvient à mettre sur pied son nouveau réseau social

14 minutes au lieu de x heures

deepmind

Streams a été testée au Royal Free Hospital de Londres. Au cours de cet essai, le personnel médical, à savoir les médecins et les infirmières ont reçu des signaux d’alerte sur l’application, 14 minutes en moyenne après que les résultats des analyses des patients aient été transmis.

Ce processus prenait généralement plusieurs heures. Streams a réduit considérablement cette durée, pendant laquelle certains patients sévèrement affectés ne survivent pas. Les cliniciens reçoivent des informations faciles à interpréter.

Il s’agit de graphiques qui permettent la prise de décision rapide. Il s’agit d’informations sur plusieurs marqueurs sanguins dont le taux de créatine, déchet normalement filtré par les reins.

Développée par DeepMind, une société sœur de Google, Streams a permis une accélération des traitements et une réduction de leurs coûts. « C’est un grand changement que de pouvoir recevoir des alertes sur des patients n’importe où dans l’hôpital », a expliqué une infirmière de l’hôpital à la BBC.

« Les soins de santé sont mobiles et en temps réel, et c’est le premier appareil qui m’a permis de voir les résultats en temps réel. » Streams est, selon elle, le premier système qui correspond à leur manière de travailler dans l’hôpital.