fall tacko
in

Tacko Fall et ses 2 mètres 29 vont écrire l’histoire en NBA

Tacko Fall est comme sorti tout droit d’un film épique, du haut de ses 2m29, impossible de passer inaperçu. De plus, il pèse 141 kg à seulement 23 ans. De quoi troubler ses adversaires qu’il surplombe facilement. Avec son pourcentage de réussite au tir de 75 %, Tacko est bien parti pour se faire drafter cette année. Seulement, il ne suffit pas d’être grand pour devenir un basketteur à succès. 

Tacko Fall, un basketteur né  

Né à Dakar en 1995, Tacko a rejoint le pays de l’oncle Sam à 16 ans. Son rêve était de devenir ingénieur dans de grandes entreprises américaines comme Microsoft. Conscient de l’opportunité que lui offre sa taille, il décide de se rendre à l’Institut international de sport de Dakar et est ainsi repéré par la Fondation Ben Simmons Sports qui l’amène aux États-Unis. Il dispute son premier match à 16 ans à Houston avant de se rendre à la Floride et le lycée Christian Prep puis l’université à Orlando. Toujours sous le coaching de Simmons et Hakeem Olajuwon, il choisit de rejoindre les UCF Knights de l’université de Florida sachant que quatre autres équipes universitaires manifestaient déjà de l’intérêt pour lui.

Les performances de Tacko Fall

tacko fall

Tacko Fall n’est pas passé incognito en NCAA, le championnat universitaire américain. Il surplombait tous les joueurs, même les plus grands,. Et quand il se mesure à la journaliste de CBS, Tracy Wolfson, qui lui arrive à peine à la taille, l’image amusante crée un énorme buzz sur les réseaux sociaux.

Sports Illustrated a même créé un album en son honneur. Sur l’une des images, on voit que Tacko Fall a la même taille qu’un des ses adversaires, alors qu’il il est à genoux.

Ses performances sont bluffants. Il marque 11 points par match et bat un record qui a affolé les esprits, car non atteint par un basketteur depuis 1981. Son pourcentage de réussite au tir avoisine les 75 %. Seul, Steve Johnson lors de la saison universitaire de 1980-1981 a pu arriver à un pourcentage de réussite au tir autour de 74,6 %. L’année dernière, Fall tournait en moyenne autour de 11.3 points et 7.3 rebonds. 

tacko-fall-zion

Principal rival de Zion Williamson, considéré comme l’un des meilleurs de sa génération, Tacko s’est largement imposé face à lui et a tenu sa promesse. Il ne laissera pas Zion lui dunker dessus lors du match entre UCF et Duke pour accéder au Sweet Sixteen. Malgré la défaite de son équipe(77 – 76), Tacko était époustouflant et a fini avec 15 points. Une grande taille, ça peut aussi présenter des inconvénients…

Être aussi grand a des inconvénients

Tacko a certes un bel avenir, mais sa taille extraordinaire lui pose de sérieux problèmes en matière de mobilité. Difficile de se mouvoir avec des genoux qui doivent supporter 141 kg, dans un jeu rapide et décisif. Il n’a ainsi tiré que 11 lancers-francs depuis sa carrière universitaire, ce qui pourrait être assimilé à un manque d’agressivité. De plus, les joueurs de grande taille comme lui se blessent facilement. En 2018, une blessure lui a valu une opération à l’épaule et il a été contraint d’arrêter la saison. Il a tout de même su rester optimiste et revenir en force. « Les blessures sont regrettables, mais cela fait partie du sport. Ça me fait mal de ne pouvoir être sur le parquet et aider mes coéquipiers, mais je continuerai à les encourager autant que possible. De grandes échéances nous attendent dans le futur », déclarait-il. En plus de sa force mentale, son jeu s’améliore à vu d’œil et le coaching de Johnny Dawkins le fait évoluer.

Tacko est incontestablement l’un des favoris pour rejoindre la prestigieuse NBA malgré quelques avis dubitatifs. À lui de prouver qu’il est à la hauteur.

 À lire aussi : Sekou Doumbouya, future star africaine de la NBA