sekou doumbouya
in

Sekou Doumbouya, future star africaine de la NBA

Chaque année, des milliers de jeunes espèrent vivre le rêve américain en intégrant la NBA à travers le fameux draft, le point d’entrée de la plupart des joueurs. Celui qui a réussi à sortir son épingle du jeu, lors de la saison 2018-2019, est incontestablement Sekou Doumbouya, ce jeune Français d’origine guinéenne.

Qui est Sekou Doumbouya ?

sekou basketeur nba

Sékou est né à Conakry, la capitale guinéenne. Il arrive très tôt en France, à Fleury-les-Aubrais avec sa famille. À 12 ans, en accompagnant un de ses amis à son entraînement, ce footeux se découvre une passion pour le basketball, là commence la grande aventure. Il intègre un club du Loiret fit ses preuves et rejoint les minimes de France à seulement 14 ans. En octobre 2016, lors de la cinquième journée de Leaders CUP, Sekou passe vingt minutes sur le terrain alors qu’il n’a que 15 ans et 9 mois. Ses prestations sont si impressionnantes que l’entraîneur du Limoges CSP souhaite qu’il rejoigne son équipe. Tout le monde veut Doumbouya dans son équipe, les Etats unis, l’Espagne.. Il reçoit des propositions très alléchantes, mais il les décline toutes car il considère que c’est trop tôt et il compte avancer lentement, mais sûrement. D’autant plus qu’il est l’homme de sa famille, son père est souvent absent, car il s’est engagé dans l’armée guinéenne. 

Il confie d’ailleurs : « Il ne faut pas être tenté par les choses comme ça. J’étais jeune, je ne pouvais pas quitter ma famille comme ça et aller dans un autre pays. Ça allait être compliqué pour ma mère. Mon objectif n’était pas de jouer au plus haut niveau le plus vite possible, c’était de jouer. Je suis jeune, j’ai besoin de montrer.  » Il choisit donc Poitiers pour mieux se former, car le coach de cette équipe est réputé pour faire confiance aux jeunes basketteurs. Il joue en deuxième division française pour suivre les traces d’Evan Fournier. 

Bientôt à la NBA ?

En avril 2016, il participe au tournoi de Bellegarde-sur-Valserine avec l’équipe de France des – 16 ans. La France termine deuxième après s’être inclinée contre la Turquie et Doumbouya est nommé meilleur marqueur du tournoi. Il est aussi champion d’Europe des – 18 ans. Sekou ne cesse de briller. En février 2018, il connaît l’apogée avec 26 points à 7/7 au tir et 9/9 sur la ligne. Il a récemment été invité au Basketball Without Border Camp de Los Angeles où il est nommé All-Star en marge du match des étoiles des grands.

 Malgré ce franc-succés, Doumbouya continue d’emprunter le chemin de l’école et retourne en France pour préparer son bac pro en transports et logistique lorsqu’il n’est pas à la salle. À 17 ans, il décide de continuer sa progression en s’engageant à la CSP Limoges, en attendant de pouvoir postuler au draft de la NBA.

Il est aujourd’hui annoncé dans le top 5 des joueurs les plus prometteurs du draft de la NBA. Doumbouya est de plus en plus proche de son objectif principal. Il déclare : « Me faire drafter serait un grand rêve d’accompli déjà. Aller en NBA, c’est le rêve de tout basketteur. C’est un gros objectif et c’est réalisable. Il suffit juste de travailler, au fond. » Confiant, la tête sur les épaules, ce franco-guinéen est bien parti pour être le prochain LeBron James.

A lire aussi : NBA : Qui est Hamidou Diallo, le premier Africain vainqueur du Slam Dunk ?