in

Ismaïla Sarr et Arsenal, une relation sadomasochiste

3-1, c’est par ce score que le Stade Rennais et les Gunners d’Arsenal se sont départagés ce 07 mars 2019. Deux  Africains ont fait trembler les filets. Il s’agit de l’attaquant nigérian du club anglais Alex Iwobi et du sénégalais Ismaïla Sarr. Ce dernier a scellé le sort de ses adversaires en inscrivant le 3e but de Rennes à la 88e minute. Le plus drôle, c’est qu’Arsenal est très intéressé par l’ailier de 21 ans. Ils aiment les joueurs qui les font souffrir.

Les capacités d’Ismaïla Sarr rappellent celles d’anciens joueurs stars d’Arsenal

isamila-sarr

Ce n’est pas étonnant que le jeune Lion de la Teranga reçoive des appels de phares de l’équipe d’Unaï Emery. La philosophie de jeu d’Arsenal est basée sur la possession de balle au milieu de terrain et de multiples assauts passant par les côtés.

Pour déployer une telle tactique, le club londonien a toujours compté sur des joueurs incroyablement rapides et techniques comme le suédois Ljungberg, l’Ivoirien Gervinho, l’incroyable Théo Walcott ou encore le Russe Arshavin.

Leur capacité à conserver le ballon, à attirer et se défaire des défenseurs a toujours été essentielle pour permettre aux avants-centres comme Thierry Henry, Robin Van Persie ou Olivier Giroud de se montrer décisif devant les buts.

Ismaïla Sarr est bien parti pour être l’un des meilleurs à ce poste de sa génération. Il a un potentiel similaire à celui de son compatriote Sadio Mané et ses prestations en Europa League prouvent qu’il a déjà la trempe des plus grands joueurs.

A lire aussi : Le parcours inspirant de Copa Barry : des tournois de quartier au stade de l’OHL