in

Chasse à la VAR : Neymar et Nasser explosent

Pour la 3e saison consécutive, le PSG perd au 8e de finale de la Ligue des Champions. L’équipe de la capitale était très bien partie car elle avait gagné au match aller contre MANU il y’a trois semaines à Old Trafford. Malheureusement, les Parisiens ont été éliminés dans les dernières minutes du match, tout est parti du penalty accordé par l’arbitre Mr Skomina après avoir visionné les images de VAR. Neymar et Nasser n’ont pas du tout digéré cette décision qui leur a conduit à une terrible défaite.

Neymar et Khelafi en rogne contre la VAR

Une certaine amertume était prévisible après cette chute vertigineuse (1 – 4) face à MANU alors que les Parisiens avaient fortement impressionné au match aller en s’imposant 2 – 0 sur le terrain de l’équipe adverse. Neymar toujours convalescent, assis sur les tribunes n’a pas pu supporter ce penalty décrété par l’arbitre qui pour lui est « une honte ». Il poursuit dans sa story instagram : « Vous mettez encore quatre personnes qui ne comprennent rien au football pour regarder cette action au ralenti. Il n’y a rien ! Comment le gars peut mettre la main alors qu’il a le dos tourné ? Allez vous faire…« . En effet, c’est avec un tir tenté par Diego Dalot dans les toutes dernières minutes du temps réglementaire que le ballon est entré en contact avec le bras du défenseur parisien Presnel Kimpembe, amenant ainsi les responsables de l’arbitrage vidéo à interrompre le jeu pour examiner la scène. L’arbitre a donné son verdict : il s’agit d’un penalty. Occasion saisie par les Mancuniens qui inscrivent ainsi leur 3e but qui leur garantit aussitôt la qualification. 

Le président du PSG, Nasser Al-Khelaifi, de son coté, crie au complot. Il déclare :  » Pour moi, il n’y a pas penaltyKimpembe tourne la tête. Le ballon ne va pas sur le but. Je ne comprends pas, c’est si facile de prendre cette décision contre le PSG, c’est plus difficile contre d’autres clubs. « 

L’émotion est encore vive chez les supporters de PSG qui ne peuvent toujours pas digérer une énième défaite en huitième de finale alors que l’équipe compte des stars du ballon rond comme Neymar et Mbappé.

A lire aussi : Les 3 phases par lesquelles sont passés les supporters du Real lors du classico