D’où viennent les surnoms des équipes africaines présentes à la Coupe du monde 2018 ?

Souvent, l’on entend pour désigner des nations d’Afrique de football, des surnoms divers dont la provenance attise toujours notre curiosité. Nous sommes allés, pour vous, à la recherche de l’origine des sobriquets des nations africaines qui participeront à la prochaine coupe du monde de Football. Des Lions de l’Atlas du Maroc aux Pharaons d’Egypte, voici les surnoms des équipes nationales qui seront présentes en Russie.

Maroc : Les Lions de l’Atlas 

Les joueurs de l’équipe nationale marocaine portent le surnom de Lions de l’Atlas en référence aux majestueux félins, à la crinière plus volumineuse que celle de ses cousins, qui vivaient et chassaient en groupe de deux ou trois individus dans les massifs de l’Atlas. L’Atlas est une chaîne de montagnes de l’Afrique du Nord qui s’étend sur trois pays, notamment le Maroc, la Tunisie et l’Algérie. Le Lion de l’Atlas est aujourd’hui une espèce éteinte à l’état sauvage, mais qui subsiste dans certains zoos du Maroc. Le lion, étant en général vu comme un animal féroce, grandiose et majestueux, pas étonnant que l’équipe nationale du Maroc en ait fait son emblème.

Nigéria : Les Super Eagles

Les internationaux nigérians avaient comme surnom les « Green Eagles », en référence à la couleur verte de leur maillot qui est aussi la couleur dominante sur le drapeau nigérian. Le surnom des joueurs de cette équipe a changé à la fin des années 80, bien que la couleur du maillot soit restée la même. Le nom de « Super Eagles » se traduirait en français par Super Aigles. L’aigle est le symbole du Nigéria. Présent sur l’emblème national, c’est la représentation de la force du peuple nigérian. C’est donc tout naturellement qu’ils ont pris le surnom de « Super Eagles », pour cristalliser leur puissance.

Sénégal : Les Lions de la Téranga

La « Téranga » est un mot wolof qui signifie hospitalité. Les Sénégalais sont reconnus pour l’accueil qu’ils offrent à leurs semblables ainsi qu’aux étrangers, qui ne laisse aucun doute sur leur qualité à entretenir la cohésion du pays malgré la diversité de son peuple. En dehors de cette hospitalité, l’on reconnait le sénégalais à sa hargne, sa détermination, son allure et sa fierté ; quoi de mieux, pour symboliser cela, qu’un Lion. Cet animal représente, en outre, dans les armoiries du pays, la royauté et le pouvoir. Le surnom de « Lions de la Téranga » veut ainsi dire que le sénégalais est aussi féroce face à ses adversaires qu’il est bienveillant envers l’étranger.

Tunisie : Les Aigles de Carthage

Dès qu’on parle de Carthage, cela nous renvoie à la nation tunisienne. Cette ville historique a vu son armée, les troupes D’Hamilcar Barca et, plus tard, de son fils Hannibal, défier les légions romaines. Cela lui a valu d’être détruite par celles-ci, à l’issue des longues guerres puniques qui les opposaient, et reconstruite par le même Empire romain qui en a fait la capitale de la province du Nord de l’Afrique. Carthage est l’un des termes les plus représentatifs de la Tunisie, combinez cela à la prestance de l’aigle et vous avez le surnom de l’équipe nationale tunisienne.

Egypte : Les Pharaons

Qui n’a jamais entendu parler des Pharaons d’Egypte ?! Les gardiens de la civilisation historique qui a tant apporté au monde évoluait sur les bords du fleuve Nil, dont la plus grande partie se trouve dans l’actuelle Egypte. Quand on voit le nombre conséquent de choses qui ont été accomplies par les dynasties pharaoniques, l’on comprend assez bien la grandeur que leurs souverains ont acquise au fil du temps. C’est donc tout naturellement que les internationaux Égyptiens portent le nom des légendaires Pharaons.