in

Brève histoire de Bertin Nahum, l’homme qui conçoit la médecine du futur

Il y a des destinées qui méritent une attention particulière, car elles mettent en exergue les deux pouvoirs les plus puissants de l’esprit humain humain : la volonté et l’imagination, et dessinent des trajectoires hors du commun. La vie de Bertin Nahum en est un exemple.

Cet entrepreneur, titulaire d’un diplôme d’ingénieur en robotique et électronique de l’Institut national des sciences appliquées de Lyon (l’une des références dans le domaine en France) et d’un Master of Sciences de l’Université de Coventry en Angleterre, a déjoué beaucoup de pronostics. Orphelin après la mort de ses parents, il fut confié à la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (organisme français qui s’occupe de l’aide sociale à l’enfance). Cela ne l’empêchera pas de vivre, aujourd’hui,  ses rêves.

Il faut dire que les lignes de sa vie n’ont pas été droites au début. Bertin Nahum est originaire du Bénin mais il voit le jour au Sénégal. Il débarque, en France, avec ses parents alors qu’il n’a qu’un an. La suite est triste. Ses parents décèdent et il doit, seul, affronter les dangers de la vie. Mais il n’en sort pas vaincu. Bertin mène des études peu brillantes, en même temps qu’une carrière de boxeur, happé par la seule énergie de la réussite. Il opte, suivant les conseils d’un de ses professeurs, pour les mathématiques. C’est alors qu’une vérité surgit dans son esprit qui se cherche encore. Il découvre que la robotique sera sa voie. 

Ce qui est vrai, lorsqu’on est en accord avec ses convictions et sa vie, c’est que toutes les portes du possible sont à la merci du poignet. Aujourd’hui, Bertin Nahum est le 4ème entrepreneur tech le plus révolutionnaire du monde, selon la revue canadienne Discovery Series. Il arrive juste derrière le défunt fondateur de d’Apple Steve Jobs, le patron de Facebook Mark Zuckerberg et le réalisateur James Cameron. Une consécration qui en dit long sur le chemin par cet homme de challenge.

Cette place au tableau d’honneur, Bertin l’a obtenue après avoir fondé, en 2002, Medtech. Une entreprise qui développe et commercialise des robots chirurgicaux. Parmi les prototypes créés, il y a BRIGIT, un robot chirurgical pour le genou et ROSA un robot consacré au système central. L’entreprise appartient maintenant au groupe américain Zimmer Biomet, leader mondial de la musculosquelettique, et équipe plusieurs hôpitaux aux Etats-Unis, en France, en Italie, au Japon, en Allemagne, en Chine…

Aujourd’hui, Bertin est à la tête de Quantum Surgical, qui se donne comme mission la détection précoce du cancer, avec l’aide des robots. Un grand sacerdoce qui fait de Bertin Nahum un homme du futur.