in

Mbilia Bel : la diva de la rumba congolaise

Née le 10 janvier 1959 en République démocratique du Congo, Marie-Claire Mboyo Moseka dit « Mbilia Bel », est l’une des plus grandes voix de la musique congolaise. Une carrière débutée en 1983, qui la place aujourd’hui comme le porte-étendard féminin de la rumba congolaise.

A lire aussi : Nahawa Doumbia : chanteuse, griotte et une des grandes voix de la musique malienne

Le parcours de vie de Mbilia Bel 

Mbilia Bel

Une vie qui débuta dans son pays, la République démocratique du Congo. Très tôt, elle est passionnée par le chant. Elle commence une petite carrière de choriste à l’âge de dix-sept ans. Douée, elle se fera vite remarquer et viendront alors les premières collaborations. Son interprétation notamment de la célèbre chanteuse togolaise Bella Bellow lui ouvrira de grandes portes. Elle formera ensuite des duos avec d’autres artistes comme Sam Mangwana avant de rejoindre au début des années 1980 l’Afrisa International de Tabu Ley Rochereau. Ele se mariera avec ce dernier. Ils sont aujourd’hui séparés. Une star mondiale était née. 

Tabu Ley et Mbilia Bel

Sa discographie 

mBILIA bEL CONCERT
CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v80), quality = 75

De 1982 à 1987 regrouperont les grandes années de Mbilia Bel. Afrisa (1982) ; Eswi Yo Wapi (1983). Cette dernière remportant le prix de la meilleure chanson de l’année 1983 au Zaïre. Avec Mbilia Bel elle a remporté le prix du meilleur nouvel artiste. Ses chansons dominent la scène musicale du pays à ce moment. Parmi elles, Mobali na ngai wana, chanson composée par Tabu Ley, Balle à terre et Bameli soja. 

Son entière discographie se présente comme suit :

1983 : faux Pas
1984 : Loyenghe
1984 : Boya Ye
1985 : Keyna
1985 : Ba Gerants Ya Mabala/Paka Wewe

 1986 : Beyanga
1987 : contre ma Volonté
1988 : phénomène
1991 : Bameli Soy
1991 : désolé
1993 : Ironie (avec Rigo Star)
1997 : Yalowa
1997 : exploration
1999 : 8/10/Benedicta/8/10
 2001 : Welcome
 2003 : Boyaye
2004 : Belissimo
 2010 : Nadina
2011 : The Queen
 2013 : Panthéon
2014 : royaume
 2017 : signature
2018 : don de Dieu Feat Tshala Muana