fally
in

Les confidences de Fally Ipupa

Seul artiste capable de rivaliser avec les plus grandes stars anglophones du continent, enfant prodige de la scène musicale de Kinshasa, Fally Ipupa, 42 ans, digne héritier de la rumba congolaise a traversé les dernières décennies comme une star planétaire. Il s’apprête à remplir l’Accor Hôtels Arena de Paris pour un concert événement, le 28 février prochain. Au micro de l’émission Skip Skip sur Trace Tv, il a donné des confidences intimes sur sa vie et sa carrière.

A lire aussi : Le concert de Fally Ipupa du 28 février en France se précise

“Avoir cette grande carrière en restant authentique, c’est ma plus grande fierté”

fally ipupa

Le style du prince de la rumba congolaise a évolué. Il s’est « urbanisé », modernisé tout en conservant ces mélodies lancinantes d’Afrique centrale qu’il renouvelle. Auteur, compositeur, interprète, Fally Ipupa a fait sa mue. La rumba congolaise ne suffit plus au « général cinq étoiles » de l’impitoyable et exigeante arène musicale de Kinshasa.

Artiste et homme d’affaires, Fally Ipupa reste discret sur son business, pudique sur sa fortune, se démarquant d’autres artistes qui chantent leur richesse sans retenue. Il avoue vouloir laisser une bonne image à tous ces jeunes qui le suivent et ne pas juste leur montrer le bon côté des choses.