baaba-maal
in

Baba Maal plaide pour le retour de la paix au Mali

Le leader du Dande Leñol s’est toujours illustré dans la promotion de la culture africaine. Dande Leñol est aussi la voix du peuple, celle qui résonne lorsque la haine et la violence prennent la place de la paix tant célébrée. C’est donc tout naturellement que Baba Maal a vigoureusement dénoncé le massacre de civils perpétrés à Ogossagou, au Mali, sans manquer d’appeler toutes les forces vives de la Nation africaine à lever leurs voix pour que la paix revienne au Mali. « Trop, c’est trop« , a-t-il dit.


Tout au long de sa carrière, Baba Maal a oeuvré pour la paix et la réconciliation des peuples autour d’un commun vouloir de vie commune. Il a fait la promotion des cultures africaines à travers le monde, de la plus belle des manières. Grande voix de l’Afrique, les chansons de Baba Maal traitent des maux dont souffrent le continent, ainsi que la reconnaissance de l’Afrique dans sa diversité et ses potentialités. Son engagement dépasse largement le cadre musical puisqu’il est émissaire du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et parrain de plusieurs associations de protection et de défense des personnes défavorisées. 

« Nous avons le devoir d’élever la voix, de faire appel à tout un chacun pour ce qui vient de se passer tout récemment au niveau du Mali, ne puisse plus se passer (…). Nous devons crier haut et fort que trop, c’est trop. » 

Il a surtout fait appel aux acteurs culturels comme lui. « Les artistes, les musiciens, les comédiens, les réalisateurs, les journalistes, nous tous ensemble, nous pouvons faire que cela ne puisse plus se reproduire« , a plaidé le chanteur sénégalais.

À lire aussi : The Ñuulest : Nix et Ndongo D en mettent plein la vue dans leur nouveau clip