À la découverte des Kiff No Beat

Formé en 2009, le célèbre groupe ivoirien Kiff No beat a vu sa renommée atteindre de nombreux pays autres. Composé de 5 membres, le groupe de hip-hop a fait ses débuts sur les scènes d’Abidjan avant de se faire connaitre du grand public, en grande partie  grâce à sa victoire au concours de rap Faya Flow.

Les Kiff No Beat, ou 5 Loups, ou encore les 5 daltons ont commencé comme deux groupe différents. L’un, le KNB rassemblait Black K, Elow’n et Didi B tandis que l’autre, le Jekboyz, était formé de Joochar et El Jay. C’est en 2009 que ces deux groupes se réunissent pour former les Kiff No Beat.

Le groupe fait dans divers styles musicaux, allant du Ragga au Dancehall en passant par le RnB, la pop et, bien sûr, le rap. Leur premier album, Cadeau de Noel (16 tracks),  sort en 2011. De Succès en succès, les Kiff no beat grimpent l’échelle de la célébrité. Leur renommée à l’échelle national n’étant plus à faire, les voilà qui se tournent vers l’international. On les voit d’ailleurs en featuring avec Dadju (Pause en 2017) et Sidiki Diabaté (C’est pas pareil en 2018), entre autres.

Les 5 Loups sont les premiers artistes ivoiriens à avoir signé avec Universal Music Afrique. Ils ont fait paraître une mixtape, Made in Bled, en ce début 2018, en attendant l’album.