parieurs
in

5 pays africains où on parie comme on mange

Le pari sportif est devenu une véritable activité pour des millions de jeunes africains. On peut parier sur le nombre de buts, le nombre de scores ou encore d’autres possibilités. Le phénomène est visible pratiquement dans tous les pays d’Afrique où les maisons de paris sportifs attirent des populations qui, autrefois fréquentaient les fameux PMU et les courses de chevaux. Voici cinq pays africains où on parie le plus.

(1) Kenya

Les sociétés de pari kényans connaissent un succès sans précédent. Le pays occupe la première place en terme de paris en Afrique selon un sondage réalisé par Geopoll. Le pays affiche un pourcentage de 76 % et les jeunes parient la somme de 50 dollars chaque mois.

(2) Ouganda

Dans la capitale ougandaise, de nombreuses salles de paris sont ouvertes 24/24. Les parieurs s’y engouffrent lorsqu’un match est terminé et qu’un autre est annoncé. Cela a incité le gouvernement à agir en interdisant les paris sportifs dans le pays.

(3) Nigeria

Avec la situation actuelle du pays, beaucoup de jeunes ont commencé à parier pour gagner un peu d’argent. Les paris sportifs en ligne sont les vecteurs susceptibles d’accélérer le développement du paiement en ligne dans un pays encore faiblement bancarisé.

(4) Sénégal

Interdits par la religion musulmane, les paris sportifs s’emparent doucement des mœurs du pays. Une pratique qui attire les jeunes, parfois mineurs, malgré l’interdiction.

(5) Afrique du sud

En ce moment, le marché sud-africain génère le chiffre d’affaires le plus élevé. La raison en est que les paris sportifs en ligne sont réglementés légalement ainsi que les infrastructures internet et mobiles nécessaires.

A lire aussi : Coupe du monde : Les parieurs ne savent plus quoi faire