3 séries africaines qu’on ne se lassera jamais de regarder

Que celui ou celle que ces séries ne font plus rire le dise en commentaire

bobodiouf série burkinabé

Une blague répétée plusieurs fois devient de moins en moins drôle. Et elle finit par ne plus pouvoir faire rire personne. C’est pareil pour un film ou pour une série humoristique. Cependant, à toute règle, il existe une exception. Et en Afrique, elles sont au nombre de 3.

Ma famille, la série ivoirienne

ma famille serie ivoirienne

On aura jamais aussi bien dépeint la société et la culture ivoiriennes que dans « Ma famille ». Les infidèles chroniques Bohiri et Gohou, leurs femmes Delta (la soumise) et Clémentine (la forte), l’amie de leurs femmes Amélie (la fille à papa) et son compagnon Decothey (le gigolo). Voilà les acteurs qui ont apporté de la joie au cœur à plusieurs générations d’Ivoiriens et d’Africains.

Les Bobodioufs, la série burkinabè

bobodiouf série burkinabé

Bobodiouf et Bobodiaf, 2 noms de famille qu’il suffit de prononcer pour allumer des étoiles dans les yeux des Africains. Et pour leur faire passer une très bonne journée, il faut continuer en parlant de Siriki et Soukey, tonton Brama, Faty, etc.

Le Commissariat de Tampy, l’autre série burkinabè

commissariat de tampy serie burkinabé

Le Burkina Faso est véritablement une référence en matière de séries africaines iconiques. Et pour y arriver le secret semble être la constitution d’un duo. Comme dans Ma famille avec le duo Gohou-Bohiri et dans Les Bobodioufs avec Siriki et Soukey, Chocho et Oyou sont à la base du succès de cette série. Leurs tentatives pour séduire Poupette (« blessure sucrée ») et les bagarres qui en découlent sont mémorables.

YoKidy challenge

Le nouveau challenge humoristique qui envahit Abidjan

Ces joueurs qui vont animer le reste de la Coupe du monde