ballonnements flatulences pet
in

11 causes de ballonnements et comment les éviter

C’est tout à fait normal d’avoir des flatulences (des gaz si tu préfères). Le hic, c’est qu’elles peuvent être inhabituellement excessives. Plusieurs raisons peuvent l’expliquer et un certain mode de vie peut permettre de l’éviter. Voici de quoi t’aider à libérer moins de vent.

(1) Un problème de santé sous-jacent

Souffrir de certaines pathologies peut expliquer pourquoi un individu est en proie aux ballonnements. C’est le cas de la maladie inflammatoire de l’intestin, le syndrome du côlon irritable, la maladie de Crohn, les coliques et autres troubles gastro-intestinaux. Tous affectent l’appareil digestif et les intestins.

(2) Intolérance au lactose

Il est très courant, notamment quand on prend de l’âge, de ne pas être en mesure de digérer correctement les produits laitiers, ou plus précisément le lactose qu’ils contiennent.

(3) Intolérance au gluten

Etre allergique au gluten, c’est être allergique à des aliments comme le blé, l’orge et le seigle. Ces céréales sont souvent utilisés pour préparer du pain.

(5) Un effet secondaire d’une opération chirurgicale

“Imaginez votre système digestif comme une mare. Après une chirurgie gastro-intestinale, cette mare est altérée au niveau de la partie opérée, comme la zone d’une mare où s’accumulent les algues. De la même manière, notre système gastro-intestinal accumule les bactéries dans la zone qui a été altérée.”

(6) Par simple aspiration de l’air

Aspirer de l’air pendant qu’on mange, boit, parle provoque une accumulation de gaz et des ballonnements.

(7) Certains légumes et certaines boissons

Les aliments marinés ou fermentés sont les principales causes de flatulences. Viennent ensuite le chou kale, le brocoli, le chou-fleur et les haricots. Les boissons gazeuses ferment la marche.

(8) Les FODMAP

Il y a un groupe entier d’aliments, appelés les FODMAP, connus pour donner des gaz. C’est le cas du lait ordinaire, des fruits secs, de l’artichaut, des viennoiseries à base de blé complet, des édulcorants artificiels comme le xylitol, de l’ail, des oignons et des noix de cajou.

(9) La constipation

Dans cet état, les aliments sont littéralement en fermentation dans le corps. D’où la production de gaz et les ballonnements

(10) Avaler trop vite

Il ne faut pas manger trop vite et prendre le temps de bien mâcher ce qu’il y a dans notre bouche avant de l’avaler.

(11) Les changements brusques de régime alimentaire

Changer son alimentation pour des aliments plus sains est une bonne chose. Cependant, le faire trop rapidement peut occasionner gaz et ballonnements.

Comment éviter d’être ballonné ?

Faire régulièrement de l’exercice, bouger de sorte à faciliter la digestion, éviter de manger trop et tard le soir, manger en pleine conscience pour ne pas aller trop vite. C’est simple et ce n’est déjà pas mal.

A lire aussi :  Connais-tu les avantages d’un régime méditéranéen ?