edouard-phillipe-macky-sall
in

Du sabre aux missiles : la France fait de bonnes affaires avec le Sénégal

Le Premier ministre français Edouard Philippe a rendu visite au peuple sénégalais avec des armes dans la tête et dans les mains. En effet, lors des 2 jours qu’il a passé au pays de la Teranga, il a restitué un sabre réclamé pendant longtemps par une grande famille religieuse du pays. De plus, il en a profité pour négocier et signer quelques contrats de vente d’armes avec le président Macky Sall.

A lire aussi : Sibeth Ndiaye et le voile affolent Twitter

Une épée toucouleur

sabre toucouleur

Le sabre appartenait à El Hadj Oumar Tall. Il est fondateur de l’empire Toucouleur qui s’étendait de la Guinée au Mali. El Hadj Oumar Tall est aussi le premier guide spirituel de la Tidjaniya dans la région, la plus grande confrérie soufie du Sénégal.

Edouard Philippe était la personne tout indiquée pour se charger de cette restitution. « Il se trouve que j’ai un lien particulier avec les sabres. J’en possède un qui me suit partout, dans mes différents bureaux, y compris sur celui de Matignon, a confié le Premier ministre dans son discours au palais présidentiel. C’est l’arme noble par excellence. Celle du commandement et, donc, de la responsabilité. »

Du sabre aux missiles

sabre toucouleur

Lors de sa visite, le locataire de Matignon a souligné les impératifs que soulèvent la question du terrorisme au Sénégal et dans le reste du Sahel. C’est d’ailleurs dans ce cadre que la plupart des accords ont été conclus.

2 d’entre eux comprenaient la vente de trois patrouilleurs OPV58 du groupe français Kership ainsi que de missiles du groupe européen basé en France MBDA. De quoi bétonner les défenses du Sénégal qui devrait bientôt rejoindre le G5 Sahel.