Esclavage
in

L’éducation aux Etats-Unis va bientôt intégrer des voyages en Afrique

Dans l’Etat du New Jersey, un syndicat d’enseignants s’emploie à accorder plus de place à l’étude de l’esclavage et de la traite négrière dans ses programmes. Cette initiative prévoit des voyages dans différents endroits des Etats-Unis et en Afrique, là où tout a commencé.

A lire aussi : Donald Trump a reçu Peter Tabichi, le meilleur enseignant du monde

Une injonction contenue dans la loi américaine

Ce nouveau programme est une mise en application d’une loi datant de 2002 dénommée Amistad. Elle prévoit l’étude, le développement et la promotion d’une programmation qui intègre l’histoire afro-américaine au système d’enseignement public toute l’année plutôt qu’en février au cours du Black History Month.

Le syndicat va sélectionner 20 enseignants pour visiter des sites d’esclavage aux États-Unis, tels que Jamestown, en Virginie, Charleston en Caroline du Sud, et la Nouvelle-Orléans. Par la suite, le programme inclura un voyage au Ghana, où les Africains ont franchi la « porte du non-retour » pour se rendre sur des navires négriers.