Viemens Bamfo
in

Viemens Bamfo, 12 ans, étudiant

3 000 étudiants se sont récemment inscrits à l’Université du Ghana. Parmi eux, se trouvent un prodige du non de Viemens Bamfo. Agé de seulement 12 ans, il a passé avec brio tous les tests d’admission. Son génie n’a d’égal que son ambition. Celle de devenir le Président de la République de son pays.

A lire aussi : Des écoles de formation pour hommes afin d’espacer les naissances au Niger

« Je veux devenir le président du Ghana »

VIEMENS-BAMFO

« Je veux hisser haut le drapeau national et en faire un pays véritablement indépendant comme la Chine, les États-Unis, la Grande-Bretagne et d’autres pays. » a-t-il déclaré au programme Focus on Africa de la BBC.

Pour atteindre ses objectifs, Viemens veut étudier  le droit constitutionnel, les systèmes politiques de l’administration, les principes de gestion, l’économie et la comptabilité. Et il en a tout à fait la capacité grâce à l’encadrement de son père.

Celui-ci est diplômé en génie chimique et a personnellement éduquer son fils à la maison. Au sujet de l’admission de son fils, il a affirmé ne pas être surpris : « J’ai investi du temps et de l’énergie pour lui donner les éléments essentiels qui l’aideront à relever les défis et à saisir les occasions qui s’y rattachent. Donc je n’étais pas choqué. »

« Au début, dit-il, j’avais fait comprendre à mon garçon qu’il n’allait pas être défini par la loi des moyennes, qu’il devrait être un cas particulier…. C’est ce qu’il devrait s’efforcer de faire, et cela exige beaucoup de travail et il est prêt à le faire. »