sapologie
in

Tout ce qu’il faut savoir sur la sapologie, ce mouvement culturel africain

De Paris à Kinshasa, la sapologie est une pratique qui s’accompagne au quotidien d’une idéologie de compétition naturelle. La sape (société des ambianceurs et des personnes élégantes) est un mouvement culturel et de société originaire de la République du Congo et de la République démocratique du Congo. Focus sur son histoire.

A lire aussi : Le plus grand sapeur n’est peut-être pas congolais

Courant comparé au dandysme, la sape a des adeptes appelés les sapeurs qui s’habillent au quotidien avec de la haute couture et très souvent chez les plus grands couturiers.

Origines de la Sapologie

sape

Ce mouvement d’origine contestataire débute au XIXe siècle avec les esclaves qui veulent ressembler à leurs colonisateurs en s’habillant comme eux. Ils veulent ainsi par la même voie se faire apprécier par leurs maîtres, mais aussi par leurs semblables. La sape se serait ensuite réellement popularisée au cours des années 1960 à Brazzaville et Kinshasa, avant de se développer ensuite dans les diasporas congolaises en France et en Belgique. L’inventeur du mot « sape » serait Christian Loubaki, qui après avoir observé ses employeurs s’habiller et profiter des vieux vêtements créa en 1978, avec la complicité de Koffino Massamba, la première boutique : La Saperie à Bacongo (le quartier par excellence de la sape au Congo).

Certains voient le mouvement comme une religion ou une idéologie à part entière tandis que d’autres considèrent la sapologie comme une science, un art, une culture. Le romancier et essayiste franco-congolais Alain Mabanckou va le confirmer en disant : « Si d’aucuns perçoivent la S.A.P.E comme un simple mouvement de jeunes Congolais qui s’habillent avec un luxe ostentatoire, il n’en reste pas moins qu’elle va au-delà d’une extravagance gratuite. Elle est d’après les sapeurs une esthétique corporelle, une autre manière de concevoir le monde – et dans une certaine mesure, la revendication sociale d’une jeunesse en quête de repère », a-t-il expliqué sur marieclaire.fr

Les dix commandements du bon sapeur

Sapologue

Voici dans un second degré, les dix plus grandes valeurs du mouvement de la sapologie.

  1. Tu te saperas sur terre avec les humains et au ciel avec ton Dieu créateur.
  2. Tu materas les ngayas (non-connaisseurs), les nbéndés (ignorants), les tindongos (les parleurs sans but) sur terre, sous terre, en mer et dans les cieux.
  3. Tu honoreras la sapologie en tout lieu.
  4. Les voies de la sapologie sont impénétrables à tout sapologue ne connaissant pas la règle de trois, la trilogie des couleurs achevées et inachevées.
  5. Tu ne céderas pas.
  6. Tu adopteras une hygiène vestimentaire et corporelle très rigoureuse.
  7. Tu ne seras ni tribaliste, ni nationaliste, ni raciste, ni discriminatoire.
  8. Tu ne seras pas violent, ni insolent.
  9. Tu obéiras aux préceptes de civilité des sapologues et au respect des anciens.
  10. Par ta prière et tes 10 commandements, toi sapologue, tu coloniseras les peuples sapophobes