Cocaïne et Cannabis autorisés lors de la Coupe du monde

La Russie est décidément un pays généreux, qui a offert au monde l’URSS, Lénine,  Vladimir Poutine, la roulette russe et bien sûr la Vodka. Les fans qui se rendent pour la Coupe du monde seront surpris de savoir qu’ils peuvent voyager avec la poudre blanche.

Selon un média local, les supporters pourront apporter, dans les différents endroits qui accueillent la fête du ballon rond, du cannabis, de la cocaïne et de l’héroïne s’ils ont les papiers médicaux appropriés. Le Moscow Times (équivalent russe du NY Times) a rapporté que l’Union économique eurasienne, dirigée par la Russie, permet aux voyageurs d’introduire des substances interdites dans le pays s’ils ont des documents médicaux à l’appui.

Image result for weed giphy

Le comité organisateur russe de la Coupe du monde de 2018 a toutefois rappelé au journal pro-Kremlin Izvestia que les forces de l’ordre seraient en devoir de vérifier l’authenticité des prescriptions de médicaments. « Les agents de sécurité surveilleront l’application des règles pour le transport des médicaments sur les terrains du stade aux points de contrôle », a déclaré le comité.

La liste des drogues admises dans les stades sont : le cannabis, la cocaïne, l’héroïne, les amphétamines, la codéine. La sécurité sera renforcée pour veiller à la conformité de tous les documents de prescription. Tout de même il sera interdit de fumer à Moscou, Saint Petersburg et Sotchi.

Image result for smoky giphy

Ça promet d’être chaud à la coupe du monde hein…