Ces plats africains iconiques, beaux à voir et bons à manger

Ces plats font partie du patrimoine culturel des pays d’où ils viennent. Ils devraient être classés en tant que merveilles du monde.

Le ceebu jën, le plat traditionnel sénégalais

thieboudienne sénégalais

Véritable symbole de l’hospitalité et du partage à l’africaine, le ceebu jën (lisez Thiéboudién), littéralement riz au poisson, nous vient du pays de la Teranga. Consommé partout en Afrique francophone, ce repas très riche est composé de riz au gras, de poisson et de légumes.

L’alloco de Côte d’Ivoire

alloco oeuf ivoirien

La recette de l’alloco est très simple : découper de la banane plantain bien mûre en dés ou en tranches, la saler et la faire frire. À la fin, on obtient cette merveille, très populaire aussi bien au niveau national qu’international.

Efo riro du Nigéria

efo riro nigeria

Véritable classique de la cuisine nigériane, l’Efo Riro est le résultat d’un mélange soigné d’épices et de légumes rigoureusement sélectionnés. Souvent accompagné de foufou, d’igname et de viande, il est incontournable lors des grandes occasions.

Le moyo béninois

moyo bénin

Tout amoureux d’épices ne peut que tomber sous le charme du moyo, encore appelé yébessessi au Togo voisin. Accompagné d’akassa, ce plat aux vertus thérapeutiques est très populaire dans la sous région ouest-africaine.

Le poulet DG camerounais

poulet dg cameroun

Lady Ponce a dit une fois dans l’une de ces chansons que Camerounais et Ivoiriens étaient des jumeaux. Le poulet DG est l’une des preuves de cette réalité. Equivalent de l’Alloco en Afrique centrale, le poulet DG est l’un des nombreux points communs entre deux pays pourtant très éloignés géographiquement.

Ces joueurs qui vont animer le reste de la Coupe du monde

Les records, les malédictions et autres faits intéressants de la Coupe du monde 2018