wakonta kapunda 2
in

Wakonta Kapunda ou comment devenir chef d’entreprise quand on ne peut utiliser ni ses bras ni ses jambes

Le handicap, considéré très souvent comme un frein, est pour Wakonta Kapunda une véritable source de motivation. Cette jeune Tanzanienne de 25 ans est invalide, mais pourtant elle dirige une entreprise.

Le handicap n’est pas une fatalité

wakonta kapunda

À défaut de ses membres devenus invalides après un accident de la circulation qui l’a rendu invalide, Wakonta Kapunda se sert de sa langue pour rédiger des scénarios, écrire des messages, et répondre au téléphone. À la suite de sa paralysie, la jeune femme à tenue à poursuivre ses rêves et sa passion pour le cinéma, elle suit d’ailleurs une formation en écriture de scénarios, ce qui lui permettra plus tard de participer à un concours des meilleurs scénaristes dans une école de cinéma en Tanzanie.

A lire aussi : Caroline Adzogble, 26 ans, chef de 6 entreprises au Ghana

Une tétraplégique qui entreprend

wakonta tétraplégique

En 2018, elle décide de lancer sa propre entreprise en créant wakeneji.shoppingmall, qui est une société de vente en ligne. La jeune entrepreneuse a été gagnante du concours « dream to greatness » qui fait la promotion de l’entrepreneuriat. Cette jeune femme devient ainsi une véritable icône et un exemple pour tous ceux qui seraient prêts à abandonner. A croire que l’on doit continuer de croire à la vie et toujours se donner les moyens de réaliser nos rêves. 

A lire aussi : Pernelle Obame, celle qui lutte pour les droits des Albinos