maraz
in

Maraz, une marque qui met en avant le savoir-faire sénégalais

Beaucoup de jeunes, de part leur créativité et leur travail remarquables participent à donner une image positive de l’Afrique. Moustapha Sy Ndiaye, plus connu sous le nom de Mara Ndiaye est incontestablement l’un d’eux. A travers sa marque Maraz, il propose des chaussures et de la maroquinerie, de grande qualité. Ces produits sont issus d’un travail minutieux et créatif, fruit de l’expertise locale. Car Maraz veut valoriser « la mode africaine de A à Z ».

Maraz, une expertise et un style africains

maraz sac

Conscient de la conjoncture économique au Sénégal, l’entrepreneuriat est de plus en plus perçu comme une nécessité par beaucoup de jeunes. Il s’agit également pour beaucoup de porteurs de projets, d’un besoin d’apporter une pierre à l’édifice, une sorte de contribution au développement de son pays en valorisant la main d’œuvre locale, ou tout simplement en améliorant les conditions de vie des membres de sa communauté.

Mara Ndiaye allie parfaitement ces ambitions à travers sa marque Maraz.  » Entreprendre, c’est entrer et prendre« , explique le jeune sénégalais. Il a récemment bénéficié d’un financement de la DER (Direction générale à de l’entreprenariat rapide), une structure étatique qui soutient les porteurs de projet. À cette occasion, il a fait un plaidoyer pour la valorisation du made in Africa devant le président de la République du Sénégal, Macky Sall, en ces termes : « M. le Président, comme vous le faites déjà si bien avec nos boubous traditionnels, portez nos chaussures, nos sacs, nos valises, nos babouches (…) vous pourrez ainsi créer cette dynamique pour que tous les membres du gouvernement, les députés, les entreprises nationales, les jeunes et les femmes de ce pays devienne aussi des ambassadeurs de marque.» Non sans manquer, de lui offrir une paire de chaussures Maraz. Mara Ndiaye vient d’ouvrir sa première boutique à Mermoz, un véritable musée de la maroquinerie africaine. 

La marque fait son bonhomme de chemin et s’impose de plus en plus sur le marché. Activistes, acteurs culturels, hommes politiques et citoyens lambda adhérent à ce projet qui met en valeur le patrimoine africain.

À lire aussi : Bifuko, une marque de montres inspirée de la culture bantoue