mango so burkina faso
in

Mango-So crée des emplois au Burkina Faso avec des mangues biologiques

C’est une idée brillante, portée par une personne ambitieuse et décidée.

« Si on automatise, cela veut dire qu’on va aussi baisser la main d’oeuvre. Et notre objectif, ce n’est pas forcément gagner, mais aussi penser aux autres. » Tels sont les mots de Fatoumata A. Diallo, la patronne de Mango-So. A travers son entreprise et le travail de plusieurs dizaines de personnes, elle transforme la mangue biologique en or, de façon humaine.

A lire aussi : Tatam, une success story malienne