in

Eric Bazin, fondateur du LAB, un amoureux de l’Afrique

Le Land of African Business a été créé en 2014 par Eric Bazin pour mettre en avant les petites entreprises africaines. La quatrième édition a eu lieu en Cote d’Ivoire et avait comme thème : l’Afrique futur royaume de l’innovation.

L’ancien journaliste-reporter pour Paris Match, National Géographic et bien d’autres, est persuadé d’intégrer la voix de l’Afrique dans les débats économiques. Le LAB était spécialisé au début dans l’écologie et l’environnement mais en 2015, il s’est tourné vers le numérique plus précisément dans l’accompagnement des start-up africaines.

Pour lui : il faut que les jeunes africains s’occupent à plein temps de leur start-up, qu’ils s’y investissent et surtout qu’ils arrêtent de prendre l’avion à tout va !

Eric bazin ne compte pas seulement rester en Cote d’ivoire, il prévoit de rependre le LAB dans d’autres pays de Afrique de l’ouest où il compte trouver des partenaires comme Atos ou encore System U.

Pour faire la différence sur ce terrain, Eric affirme qu’il faut mettre en avant les projets de terrain. Ceux qui gagnent les concours ou intéressent les investisseurs viennent de start-up très concrètes, qui ont les mains dans le cambouis, et ça, c’est une sacrée avancée.

Le journaliste a également déclaré que « les start-ups qui naissent de-ci, de-là au printemps et disparaissent malheureusement à l’hiver, il y en a beaucoup, et c’est dommage. Et c’est exactement pour éviter ces « disparitions prématurées » que nous sommes là.  »

A lire aussi : William Elong, l’homme qui a introduit les drones civils au Cameroun