Siaka Sianon
in

Burkina Faso : Les secrets de la réussite d’AgroServ

Entreprise familiale au départ, AgroServ aujourd’hui dirigée par Siaka SANON est désormais la plus grande industrie du Burkina Faso. Avec un chiffre d’affaires de plus de deux milliards en 2018, cette unité industrielle de transformation de céréales est un modèle de réussite africaine.

A lire aussi : Mango-So crée des emplois au Burkina Faso avec des mangues biologiques

Avec une capacité de transformation de maïs de 100 tonnes par jour, AgroServ emploie plus de 120 personnes pour son quotidien. Elle fonctionne également avec un réseau de près de 3 000 petits producteurs. Cela leur permet de fournir une production de farine de maïs destinée aux ménages. Entre autres, la semoule de maïs destinée aux cantines scolaires et aux casernes militaires, le grtiz destiné aux brasseries, et le son destinée aux éleveurs de bétail.

En s’alliant avec l’Etat Burkinabè, AgroServ s’installe comme la référence dans ce domaine. Les difficultés existent néanmoins pour cette entreprise. Entre autres, la difficulté pour les PME du secteur de l’agro-alimentaire d’avoir accès au crédit. Egalement, les difficultés d’accès au marché sous régional, l’absence d’exonération de la TVA sur la farine.

En reprenant la société dirigée par sa mère, Siaka SANON en a fait une multinationale prospère aujourd’hui. Interrogé dans les colonnes de l’émission Réussite de Canal +, il a expliqué comment il y est parvenu. Il a également profité pour sensibiliser sur l’industrialisation et la production de maïs au Burkina Faso.