Anta Babacar Ngom : 32 ans et DG de Sedima, leader de l’aviculture au Sénégal

anta babacar ngom

Il y a 2 ans, Anta Babacar NGom Bathily devenait Directrice générale de Sedima, une entreprise avicole créée par son père dans les années 70. Mais il ne faut pas croire qu’elle bénéficie d’un quelconque favoritisme. Sa place, elle l’a amplement méritée. C’est une véritable battante qui a eu un parcours exceptionnel.

Une battante au parcours académique exceptionnel

anta babacar sedima

Anta Babacar Ngom a grandi dans un environnement difficile. Elle a passé son enfance dans un village privé d’eau et d’électricité et devait parcourir 40 km pour se rendre à l’école. Cela ne l’a pas empêché d’avoir un parcours marqué par l’excellence.

« Je me suis donné les moyens d’intégrer Paris-Dauphine et Sciences Po en France pour la communication, et l’université York, au Canada, où je suis arrivée major de ma promotion. »

Elle avait déjà plus d’une année d’expérience professionnelle avant d’entrer à l’université. En effet, elle a commencé à travailler dans l’entreprise familiale dès l’âge de 12 ans et y a effectué plusieurs stages de 2 mois pendant les vacances. C’est donc une DG qui a grandi auprès de ses collaborateurs.

Elle a dû gravir tous les échelons de Sedima

anta babacar ngom récompense

Une fois ses études terminées, elle avait la possibilité de rejoindre l’Organisation internationale de la Francophonie mais elle a préféré intégrer Sedima, l’entreprise pour laquelle son père « s’est battu toute sa vie ».

Il lui a fallu 7 ans avant d’en prendre la tête. Elle a commencé au bas de l’échelle, d’abord en tant qu’attachée de direction.

Elle devint ensuite responsable stratégie et développement, puis directrice de ce pôle, avant d’accéder au statut de directrice générale déléguée en 2014 et enfin occuper son poste actuel 2 ans plus tard, forte d’une réelle légitimité auprès de ses employés.

Ses ambitions pour Sedima sont très grandes

pdg sedima

Etre jeune n’empêche pas Anta Babacar NGom d’avoir de grandes ambitions. Bien au contraire, elle veut que Sedima, déjà leader au Sénégal, deviennent incontournable dans la sous-région puis sur tout le continent africain.

Elle n’hésite donc pas à prendre des risques et à investir dans la société. Sedima dispose aujourd’hui de l’abattoir le plus moderne d’Afrique de l’Ouest, avec une capacité de traitement de 4 000 poulets par heure.

L’entreprise est déjà à la conquête de la sous-région, avec une filiale au Mali. « On est persuadés que d’ici 2020 on sera les n°1 en Afrique de l’Ouest, puis sur tout le continent en 2025. »

Un exemple pour toutes les femmes

anta sedima

Directe générale d’une société employant 780 personnes, Anta Babacar NGom est une femme mariée et mère de 2 enfants. Elle veut montrer aux femmes qu’on peut très bien réussir à la fois sa vie familiale et sa vie professionnelle.

« Aujourd’hui, il y a un réel complexe chez les femmes qui se demandent si elles sont en mesure d’allier vie familiale et professionnelle. Je suis une femme mariée épanouie, avec deux enfants, et je suis directrice générale d’une entreprise qui compte 780 collaborateurs : tout est une question d’organisation. »

Le leadership au féminin est une cause qui lui tient à cœur. C’est pourquoi, elle n’a pas hésité à présider le Forum Les Héroïnes de Dakar en 2017.

« Les jeunes femmes cadres pourront se tourner vers les leaders d’aujourd’hui et trouver des clés de réussite. Nous serons prêtes à donner et à partager, et comptons sur une solidarité pérenne pour que le réseau perdure après le forum Les Héroïnes. »