Leticia N'Cho Traoré
in

5 femmes d’affaires africaines qui imposent leur touche à l’industrie du luxe

Marché de niche qui peine encore à prendre son envol, le luxe africain est une affaire à la fois d’hommes et de femmes. Sur un continent où elles sont encore largement sous-estimées, ces dernières continuent de créer encore et toujours plus de surprises. Ces 5 femmes ont fondé des entreprises à succès, bien implantées dans cette niche de prestige qui est bien partie pour s’agrandir.

A lire aussi : Cette marque sénégalaise créée par Hélène Daba Diouf : Sisters of afrika

(1) Swaady Martin

Swaady Martin

L’Ivoirienne, ancienne cadre de General Electric, est la fondatrice de la marque de thé de luxe Yswara. Elle est basée en Afrique du Sud et exporte ses produits dans 17 pays à travers le monde. Pour elle, sa marque est « une contribution à rendre l’Afrique meilleure » car son thé est le fruit d’une transformation locale du premier choix de matières premières.

(2) Leticia N’Cho Traoré

Leticia N'Cho Traoré

Ancienne Miss Côte d’Ivoire, Leticia N’Cho et sa conciergerie 3W sont une référence dans le pays de Didier Drogba. Elle offre des services divers et variés aux individus les plus fortunés du pays, allant de la livraison de fleurs à l’organisation d’un week-end sur une île. Passionnée des marchés de niches, sa conciergerie est une filiale d’un groupe d’entreprise qu’elle a appelé Addict.

(3) Jessica Medza Allogo

Jessica Medza Allogo

Ingénieure pétrolière de formation, Jessica Medza Allogo est aujourd’hui la patronne de « Les Petits pots de l’Ogooué », une confiserie artisanale gabonaise. Son succès local l’a poussé à se lancer à l’international. Il est dû à la qualité et à la beauté de ses produits, devenus célèbres 2 ans seulement après leur lancement. Ces pots sont composés à 70 % de fruits, principalement la mangue, le fruit de la passion, l’ananas et la papaye.

(4) Rosette Rugamba

Rosette Rugamba

Le tourisme de luxe est en plein essor au Rwanda. Le gouvernement a mis les bouchées doubles pour le développement de ce secteur. Constatant cela, Rosette Rugamba a décidé de se lancer dans l’écotourisme haut de gamme. Ses lodges emploient 500 personnes et elle a financé l’électrification de tout un village dont les habitants tirent des revenus grâce aux touristes. Rosette est présente dans d’autres pays d’Afrique de l’Est.

(5) Aissa Dione

Aissa Dione

Partenaire de grands noms du textile comme Hermès et Fendi, Aissa Dione est aussi un grand nom du luxe africain. Elle utilise des matières premières produites localement (coton notamment) et son usine est basée à Dakar, où elle emploie des fileurs locaux. Ce qui confère une forte valeur ajoutée à ses tissus à laquelle des palaces et même des gouvernements ne sont pas insensibles.