La striure brune: l’Ebola du manioc

La striure brune menace la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest

manioc

« Imaginez la Côte d’Ivoire sans manioc ou Abidjan sans attiéké. Ce serait la catastrophe » (Dr Pita, Directeur exécutif du programme Wave).

La striure brune est une maladie virale qui se propage par le biais de petites mouches blanches. Elle peut affecter 90 à 100 % d’une récolte de manioc et représente un très gros risque alimentaire.

En effet, le manioc est l’aliment de base de nombreux Africains, et la principale source de revenu d’un nombre important de petits agriculteurs.

Dans les années 90, ce fléau a été à l’origine d’une famine qui a fait plus de 3000 morts en Ouganda.

Pour éviter un tel drame, les chercheurs du programme Wave, un projet financé par la fondation Melinda et Bill Gates, travaillent sans relâche depuis des mois.

Depuis leur siège situé à Bingerville en Côte d’Ivoire, ils cherchent activement un remède à cette maladie encore appelée « Ebola du manioc ».

magic system magic in the air

« Magic in the air » a déjà retenti à 9 reprises en Russie

nelson boateng routes en plastique

Nelson Boateng : L’ingénieur ghanéen qui construit des routes en plastique