graine de palme sénégal
in

Le Sénégal veut promouvoir son huile locale

Le gouvernement sénégalais, par la voix du ministre du commerce, Alioune Sarr, a annoncé la suspension des importations d’huile, afin de permettre l’écoulement du stock d’huile locale. Une décision qui entrerait en violation avec les engagements internationaux pris par le pays.

Une décision prise après une visite de la SONACOS

huilerie

Le ministre du commerce a décidé d’obliger les commerçants à vendre l’huile locale afin d’aider la principale huilerie du pays.

Alioune Sarr a déclaré qu’il allait ordonner à la direction du commerce intérieur de n’autoriser la commercialisation d’aucune huile au Sénégal jusqu’à ce que la production de la SONACOS et des autres huileries locales soit écoulée.

Violation des règles commerciales internationales

alioune sarr

Le Sénégal fait partie de l’UEMOA et doit donc respecter les règles communes aux 8 pays de l’Union.

Selon un responsable du service chargé de faire respecter la décision du ministre, ces règles ne permettent pas une telle interdiction. La solution trouvée est donc d’imposer des quotas aux importateurs.