in

La NASA envoie les femmes dans l’espace et nous fait vivre un moment historique

NASA research mathematician Katherine Johnson is photographed at her desk at Langley Research Center. Born on August 26, 1918, in White Sulphur Springs, W.Va., Johnson worked at Langley from 1953 until her retirement in 1986, making critical technical contributions which included calculating the trajectory of Alan Shepard's historic 1961 flight. NASA/UPI | BRUPI20161013_050 WASHINGTON Etats-Unis United States

Aucune femme n’a eu la chance d’aller sur la lune, mais on se souvient encore de l’histoire de Katherine Johnson, Dorothy Vaughan et Mary Jackson, trois scientifiques, femmes, afro-américaines, recrutées par la NASA pour leur capacité à résoudre des équations très complexes qui permettront plus tard à l’astronaute américain John Glenn d’effectuer plusieurs orbites autour de la terre dans l’Amérique ségrégationniste et raciste des années 50. Elles ont su faire évoluer les mentalités par leur persévérance et leur intelligence hors du commun. 50 ans plus tard, la pleine intégration des femmes aux missions dans l’espace n’est toujours pas acquise. Pour y remédier la NASA compte envoyer sous peu, les femmes sur la Lune et sur Mars.

La NASA aux couleurs du 8 mars

NASA FEMMES

En marge de la journée internationale des droits des femmes, la NASA a fait une grande révélation. Elle veut désormais que les femmes soient au premier plan dans leurs projets phares, ce qui était jusque-là un simple mythe. En effet, les douze astronautes à avoir marché sur la Lune lors des missions révolutionnaires Apollo entre 1969 et 1972, étaient exclusivement des hommes. Rappelons que le programme Apollo est le programme spatial de la NASA qui a permis aux États-Unis d’envoyer pour la première fois des hommes sur la Lune. Il est lancé par le président John F. Kennedy le 25 mai 1961 dans le but de reconquérir le prestige américain mis à mal par les succès de l’astronomie soviétique, à une époque où la guerre froide battait son plein.

FEMME ASTRO

Comme pour rectifier l’histoire, l’administrateur de l’agence spatiale américaine déclare : « Il est probable que la prochaine personne sur la Lune soit une femme. Et la première personne sur Mars sera aussi probablement une femme ». Le chef de la NASA a aussi rappelé que le 29 mars, pour la première fois dans l’histoire, deux femmes astronautes effectueront une sortie depuis la station spatiale internationale. Les deux astronautes, Anne McClain et Christina Koch, effectueront des opérations de maintenance pour enfin qu’il y ait une mission spatiale 100 % féminine. Ce sera ainsi un symbole et une avancée majeure dans la lutte pour l’amélioration de la condition féminine en générale.

A lire aussi : TOP 7 des citations qui donnent des ailes aux femme