Les ministères insolites du dernier gouvernement ivoirien

Certains ministères sont difficiles à comprendre

alassane ouattara

Le président de la République de Côte d’Ivoire a récemment procédé à un remaniement ministériel. Après avoir dissout son gouvernement le 04 juillet, il a reconduit son Premier ministre dans ses fonctions. Il lui a confié la mission de constituer une équipe gouvernementale, chargée d’organiser les élections de 2020. Les nouveaux ministres ainsi désignés sont au nombre de 36, et certains occupent des postes pour le moins inattendus.

Le ministère de la ville

ministre de la ville

C’est sûrement le ministère que l’on comprend le moins. Il est tenu par l’ancien ministre des Sports

Le ministère de la Construction et de l’urbanisme

ministre construction

Ce nouveau ministère est tenu par l’ex-ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Poste. Il existe pourtant un ministère du Plan et du développement.

Le ministère de la promotion de la jeunesse et de l’emploi Jeunes

ministre emploi jeune

Ce ministère existe en parallèle d’un ministère de l’Emploi et de la protection sociale.

Le ministère de l’Hydraulique

ministre hydraulique

On ne sait pas encore quelle est sa mission.

Le ministère de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur

ministre inégration africaine

N’aurait-il pas pu être un démembrement du ministère des affaires étrangères ?

vuvuzela foot 2010

10 choses que vous ne saviez pas sur la Coupe du Monde de football

malang diedhou arbitre sénégalais

Malang Diedhiou, l’arbitre sénégalais du dernier carré de la Coupe du monde 2018