abidjan
in

Les étrangers de Côte d’Ivoire se mobilisent pour la paix

Lors de la crise post-électorale de 2011, les communautés étrangères en Côte d’Ivoire ont été la cible de violences et autres exactions. Pour éviter qu’un tel scénario se reproduise, surtout que les récentes élections municipales ont été le théâtre de nouveaux conflits, elles ont décidé d’agir. Ainsi, ce sont plus de 2 000 étrangers qui se sont réunis à Gagnoa, pour un meeting au cours duquel, ils ont été exhortés à garder une position neutre en 2020.

A lire aussi : Les étudiants africains boudent les universités françaises. Une aubaine pour l’Afrique