in

Desormais, l’odeur de l’haleine permettra de détecter le cancer

Des chercheurs britanniques ont mis en place le premier appareil capable de détecter les signes du cancer.

En effet, les membres de la Owlstone Medical de la grande Bretagne ont conçu une toute nouvelle forme de biopsie qui ne nécessite pas de test sanguins. Il s’agit d’un dispositif qui analyse la composition chimique du souffle afin de détecter les biomarqueurs du cancer.

Les chercheurs ont donné une date de deux ans d’essai afin d’être sur des compétences de ce nouveau bijou de la science. Ils vont faire faire ce Test à 1500 patients qui sont atteints de cancer ou pas. Si leurs études se révèlent être fructueuses, cet appareil pourra, à terme, sauver des milliers de vies.

A lire aussi : 5 conseils à suivre pour être en bonne santé en 2019