Esclavage
in

Une ancienne esclave future députée en Mauritanie ?

Elle s’appelle Habi Mint Rabah et elle a passé une grande partie de sa vie en tant qu’esclave. Pour les élections législatives qui se tiendront le 1er septembre 2018, elle a été choisie comme candidate par l’IRA, le mouvement anti-esclavagiste. 10 ans après sa libération, l’ancienne esclave est en passe de devenir députée.

Esclave depuis l’âge de 5 ans

 

« Je suis devenue esclave à l’âge de 5 ans. Chaque jour, je devais m’occuper du troupeau. Chaque nuit, j’étais violée par mon maître. J’ai toujours cru, sans vraiment comprendre, que c’était normal ».

Habi a été libérée grâce à son frère, lui-même ancien esclave. Celui-ci avait réussi à s’enfuir et avait alerté le mouvement abolitionniste sur le cas de sa sœur.

Leur action, combinée à celle des organisations des droits de l’homme, a permis d’arracher Habi des griffes de son ancien maitre.

La candidature de Habi Mint Rabah, un symbole ?

esclave libéré

La branche politique de l’IRA bénéficiait de très peu de reconnaissance officielle avant cette année.

C’est la première fois que le mouvement participera à des élections législatives, dans un pays où l’esclavage n’avait été aboli qu’en 1981 et criminalisé seulement en 2007.