élections afrique 2020
in

Ces 5 élections de 2020 qui pourraient changer le cours de l’histoire en Afrique

Comme en 2019, le continent africain sera le théâtre de plusieurs élections. Cependant, 2020 revêt un parfum particulier en matière de politique. En effet, les scrutins qui se tiendront au cours des 12 prochains mois pourraient marquer l’histoire de l’Afrique à jamais.

A lire aussi : 4 avis de personnages illustres sur la grandeur de Nelson Mandela

(1) La présidentielle en Côte d’Ivoire

Alassane Ouattara

La Côte d’Ivoire sera sûrement le pays sur lequel tous les projecteurs seront braqués. Le suspens est à son comble quant à l’éventuelle candidature d’Alassane Ouattara, le mandat d’arrêt à l’encontre de l’ancien président de l’Assemblée nationale, la condamnation de Charles Blé Goudé par contumace et le possible acquittement de l’ex-président Laurent Gbagbo.

(2) Le match retour Mahama – Akufo-Addo

Nana Akufo-Addo,

En se montrant très critique de la gouvernance de John Dramani Mahama, Nana Akufo-Addo avait réussi à remporter la présidentielle de 2016. Les rôles seront inversés en 2020 et ce dernier devra défendre un bilan politique et économique jugé mitigé par ses détracteurs.

(3) Du prix Nobel de la paix 2019 aux élections législatives

Abiy-Ahmed

Abiy Ahmed est l’un des chefs d’Etat africains les plus plébiscités en ce moment. En 2020, il va devoir faire face à un nouveau challenge : les élections législatives éthiopiennes. S’il est maintenu au pouvoir à l’issue de ce scrutin, l’Ethiopie ayant un régime parlementair, cela marquera un tournant positif dans l’histoire politique de son pays : le triomphe de la démocratie.

(4) La fin du règne Nkurunziza ?

Nkurunziza

Pierre Nkurunziza ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de mai 2020. C’est, en tout cas, ce qu’il avait annoncé l’an dernier, à la surprise générale, tant dans son pays qu’au sein de la communauté internationale. Il faut dire qu’après 3 mandats, dont un anticonstitutionnel, personne ne s’attendait à le voir abdiquer. On verra bien s’il tiendra parole.

(5) Les élections pour la paix en Centrafrique

Centrafrique

Sur le plan sécuritaire, la Centrafrique n’est pas encore sortie de l’auberge, en dépit des nombreux accords signés entre le gouvernement et les groupes armés. En Afrique, les élections ont tendance à raviver les tensions. D’où un risque réel pour le pays.